Feeds:
Articles
Commentaires

Intouchable

Comme « tout le monde » je suis allée voir ce film qui a eu un assez grand succès, ce film est principalement comique. Les deux acteurs principaux et connus, Omar Sy et François Cluzet on tout les deux des jeux très différents et cela correspond bien à leurs rôles dans Intouchables. Cependant je ne sais pas pourquoi, François Cluzet ne m’est pas apparu si bon que ça, il était un peu monotone et vieux jeux. Vous me direz que cela correspond au personnage mais il y a quelque chose en plus qui m’a dérangé dans sa façon de jouer. Omar Sy est vraiment très bon et naturel.  Les blagues sont drôles et accessibles à tous, toute la salle de cinéma (qui était immense)  éclatait sans cesse aux éclats. Des répliques qui sont devenues cultes comme « pas de bras, pas de chocolat ».

Le scénario est très original est bien tourné, parfois un peu trop de clichés il est vrai mais le fait de prendre une maladie sous un ton comique, nous fait sortir des sujets tabous. Le film nous laisse agréablement nous surprendre. En effet les blagues mais le film entiers est accessible à n’importe quelle personne et je pense que peux de personne ressorte sans le sourire de ce film. A ne surtout pas regarder si vous ne voulez pas rigoler !! En tout cas la façon dont une personne assez riche accepte une autre aux chômage qui a un certain toupet, est un joli mélange de classe sociale traité uniquement sous l’humour. J’ai vraiment beaucoup apprécié même si l’histoire derrière les rires reste un peu niaise, sans vraiment d’intérêt. Le sujet en lui même est intéressant mais les péripéties du film ne me plaise qu’à moitié. En tout cas 5 millions de spectateurs ce n’est pas rien et je pense Intouchable fait parti des films à voir absolument, pour pouvoir intervenir dans n’importe qu’elle conversation. Allez- y !

★★★☆☆

Mike

Mike, film français, n’a pas du donner envie à beaucoup de personnes par sa bande-annonce et n’a pas du plaire à beaucoup de personne. Il est vrai que ce film semble parfois vide ou on hésite à rigoler pour certain moment, mais l’histoire est assez intéressante. En regardant ce film, on a l’impression d’être sur une autre planète. Car il n’apparait pas de technologie moderne. Et les personnages paraissent déconnectés. C’est peut-être là le charme du film. Quoi qu’il en soit les acteurs ne sont pas formidable, sauf Christa Theret qui n’est pas trop mal. L’histoire est assez simple, un petit village entre avant la frontière suisse, un garçon qui a arrêté ses études et qui a des difficultés à se trouver un travail. Il « emprunte » des voitures et passe son temps à manger. Il rencontre Sandy, qui pour une fois n’est pas une rencontre véritablement niaise et leur histoire n’a absolument rien de niais. Puisque Mike est assez attardé et du coup ne se préoccupe en partie que de lui. Ainsi quand Sandy tombe enceinte il n’est pas du tout présent. Et après la naissance a du mal à essayer de se trouver un boulot. 
Ce film n’a pas de bande originale ou alors quasiment inexistante et une histoire un peu froide, pourtant je ne saurais dire  pourquoi il m’a quand même plu. C’est peu être le scénario de jeunes qui n’ont pas d’avenir et c’est bêtise de Mike. Il faut tout de même avouer que Mike, un voleur de voiture qui n’est pas très dégourdi et qui réussi à avoir un enfant d’une si jolie fille c’est assez original. En tout cas je n’irais pas jusqu’à vous le recommandez mais il reste une distraction comme une autre plus pour un public de jeune.

 

★★☆☆☆

Polisse

Le film polisse m’attirait déjà et j’ai été très heureuse de l’avoir vu. L’affiche du film ne lui correpsond pas tout à fait, car ce film ne raconte pas une histoire comme on pourrait le croire mais plusieurs qui arrivent tout les jours à la BPM ( brigade de protection des mineurs). En effet Paris est une immense ville, et l’on ignore bien souvent tout ce qu’il s’y passe. Ce film comporte bien évidément des images choquantes, et des histoires qui effraient. Le scénario est très bien construit car c’est à moitié un film documentaire, à moitié un film policier. Maiwen a réussi cependant à apporter les vies de personnage mélées à ce quotidien. Quelques touches de rires pour que tout les spectateurs ne sortent pas de la scéance en pleurant. Dans ce film on ne peut en rien haïr la police, c’est un moral important qu’il faut pour exercer dans la BPM.
Un résumé est assez-dur à faire, on va dire que les personnes qui sont à la BPM sont là pour viol, pédophilie, attouchement, délits, pickpocket … Tout ce qu’ont peut imaginer qui touche des mineurs.

Autour de cela une équipe auquel on s’attache et qui essaye de soutenir les uns et les autres. Une photographe (jouée par Maïwen) vient prendre leur métier en photo et malgré sont acceptation difficile au début elle fini par devenir très proche de Fred (joué par Joey starr) qui lui avoue les difficultés quotidienne de ce métier. Le jeu des acteurs paraît très réaliste, Joey starr aurait put parraître peu crédible et pourtant il est très bon dans ce film. Maïwen est difficile à cerner et reste très discrète dans son propre film. La musique n’est pas assez présente et reste peu intéressante. La fin du film notamment m’a prise au dépourvu et la façon dont elle a été filmée est parfaite. Pourtant quand on sort de la salle on en veut encore de cet éléctrochoc qu’on a pu prendre. 
On ressort transporté par ce film est je pense rarement déçu. Ce film vous prend vraiment dans son histoire.

★★★★☆

Colombiana

 

Colombiana est un film qui raconte la vengeance d’une femme, après avoir vu ses parents se faire tuer devant ses yeux Catalya (Zoe Saldana) réussi à s’échapper et arrive chez son oncle qui ne fait pas d’actions très catholiques. Il la recueille et on la voit 15 ans plus tard réussissant habilement à tuer les meurtriers de ses parents. Ce film peut paraître à première vue banale et sans grand intérêt pourtant j’ai été très surprise de voir qu’il était bien réalisé et que l’histoire tenait un peu debout. Tout d’abord l’actrice est assez impressionnante, Zoe Saldana n’est pas apparue en tête d’affiche dans beaucoup de films et elle est ici assez douée. Cliff Curtis est un peu moins convaincant selon moi. La BO est assez correcte, elle aurait pu être plus présente, mais elle correspond bien au scène même si il n’y a pas de grands succès ou de chanteur connus. Le fait que l’héroïne soit une femme change des films où le personnage principal est un homme est les femmes tiennent seulement le rôle de femmes sexys. 
Ce film un peu court mais à nombreux rebondissements peu passer pour  « niais » ou plutôt un film dans lequel on ne peut pas être surpris. Pourtant la fin m’a étonné. Colombiana peut être sympa  pour une petite partie du public. 

★★★☆☆

Restless

 
 
Cette fois je suis sortie pour aller au cinéma de Montparnasse. Je suis allée voir le film Restless qui me paraissait sympa, en voyant la bande-annonce j’avais quand même peur que ce soit un film qui part d’un bon scénario mais qui ne réussit pas à bien le mettre en scène. Et bien j’ai été agréablement surprise puisque Restless donne une toute autre vision du film que laisse entrevoir la bande-annonce. Et même si ce film est classé dans le genre « drame » et bien il ne tombe pas dans trop de tristesse, ou de niaiseries, il reste léger et puissant. Il reste surprenant et on ne s’attend pas toujours à la tournure du film.
Le film commence sur un générique que j’ai trouvé très « apaisant », avec de jolies images qui rappellent l’automne et ses couleurs. C’est l’histoire d’un jeune homme enoch, joué par  Henry Hopper, qui ne va pas au lycée (pour une raison que vous découvrirez en regardant le film) et qui passe son temps à aller à des cérémonies enterrements d’inconnus, à une de ces cérémonies ils rencontrent  une jeune fille Annabel (Mia Wasikowska) qui s’intéresse à lui et ils finissent par faire connaissance. Il lui avoue qu’il voit un fantôme appelé Hiroshi, kamikaze durant la guerre au japon. Et elle lui avoue qu’il lui reste 3 mois à vivre, car elle a une tumeur. Ce film ce rapproche du roman « Je veux vivre ». Il ne tombe pas dans la pitié, au contraire. La mort est très « joliment » traitée. Les acteurs joue vraiment bien, Henry Hooper qui incarne à merveil le garçon différent mais pas trop et Mia Wasokowska qui joue bien mieux que dans Alice aux pays des merveilles ou je l’ai pas trouvée super, elle incarne elle la jeune fille peline de vie jusqu’au bout, ces cheveux courts lui vont très bien.
Les musiques du film sont justes superbes, avec pour le petit côté français « Je ne veux pas travailler », elles accompagnent toujours parfaitement les scènes, ce ne sont pourtant pas des musiques extraordinaires  qui restent dans la tête. Les personnages offrent un tout autre aspect de la vie, très doux et léger, avec leurs habits décalés, leur occupations originales. Toujours sur des paysages ou lieux d’automne avec une lumière douce. On ressort attendrie de ce film, peut être un peu triste par la fin de l’histoire, mais il m’a laissé une très bonne impression.  J’en ai prit plein les yeux par ses couleurs et la qualité de l’image. J’ai beaucoup aimé la dernière scène de fin, qui nous laisse sortir de la salle avec le sourire. Je vous conseille vraiment ce film qui ne tombe pas dans les films américains qui se ressemblent tous, dans le drame complet, ou dans les histoires d’amours niaises.                                                                                                 ★★★★☆

 

Un grand film de Clint Eastwood, qui joue dans tout ses films, dont j’avais beaucoup entendu parler et que j’ai fini par regarder. Les acteurs sont assez bon, sauf l’héroïne qui n’offre pas une super sensation, mais sinon Morgan Freeman joue vraiment très bien et Clint Eastwood évidement, comme dans Gran Torino, au début sans affection et à la fin qui en déborde.  
Ce film parle d’une boxeuse considérée comme vieille dans le milieu, qui veut être entrainée par francky (clint eastwood) qui au début refuse et la laisse s’entraîner seule puis cède. Le scénario est assez bon, même si on se doute pas mal de la fin. C’est un assez bon film, plutôt long mais qui reste quand même important dans la culture du cinéma. Les musiques ne sont pas très présentes malgrès tout, ou alors peu remarquable. Je trouve que c’est un sujet (la boxe) assez peu traité dans des films, et qui ici est bien interprété sans rentrer dans des détails techniques sur le sport. Ce n’est pas un milieu aisé que met en valeur Clint Eastwood mais bien ces gens d’Amérique qui tentent de s’en sortir depuis toujours. Je le recommande à un large public.

★★★☆☆

C’est un film qui m’a un peu déçue. Car il me donnait très envie de le découvrir et pourtant l’histoire est assez triste tout au long du film, mais laisse une mauvaise impression. Il ne se passe pas beaucoup d’action et certaine scène sont difficile à interpréter, le film a pour moi durer longtemps et m’a semblé vide, ce qui est mauvais signe. Le scénario (pas tellement original mais qui peut-être joué de différentes façon) un couple qui s’aime, leur rencontre, et la naissance du bébé ainsi que leurs inquiétudes qui commencent (tout ça sur un ton assez froid, qui manque de couleur ou d’aventures) et la découverte de sa tumeur. Ensuite l’opération, le résultat. Je m’attendais à une toute autre façon de traiter le sujet, sûrement d’un point de vue plus moderne et pas « banal ». Ce n’est pas non plus un mauvais film, les acteurs jouent assez bien, mais il manque quelque chose pour m’accrocher. Les musiques sont très présentes sans être attrayantes. Je ne le conseille pas à des enfants, plutôt à un publique assez âgé qui aime les films tristes.

★☆☆☆☆

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.